Jeune, lève-toi…porte l’Amour

Tu as trouvé ou tu recherches la Vérité?

7 mai, 2008

Amitié, bienveillance, engagement

Classé dans : AMITIE — nirina @ 8:45

Mon petit neuveu qui a maintenant 5 ans se réjouit à chaque fois qu’il reçoit de nouveaux jouets . Lorsqu’il les a, pendant les 3 ou 4 premiers jours il ne s’en sépare pas. Partout où il va il les amène, même parfois dans son lit.

J’ai fait également pareil lorsque j’étais enfant vis à vis des jouets, des vêtements ou des chaussures. Vous aussi je suppose. Les nouveautés nous captivent et nous rendent heureux, surtout lorsqu’on aspirait depuis longtemps à les avoir.

 neigejardin2.bmp

 Peut être on pourrait parler aussi d e la  nouvelle voiture, de la nouvelle maison ou notre nouveau travail. Au bout de quelques mois, quelques années ce sentiment peut changer. moonhalf.bmpJ’ai bien peur que parfois, cette passion du début soit transposable dans nos vies lorsqu’il est question de « relationnelle » (amitié ou amour). J’apprécie la compagnie de mes amis et combien même chacun d’eux m’apportent beaucoup. Je remercie le Seigneur pour cela. L’amitié est un terrain véritable où l’on apprend à donner et recevoir. Mais je m’aperçois très rapidement que mes sentiments sont inconstants. Je me précipite au début pour lier une amitié, mais pour  faire l’effort de la maintenir au fil du temps, j’en suis pas à la hauteur.princessreve.bmp

Combien même mes amis ont des besoins particuliers à un moment précis, je n’arrive pas à être là pour eux, à trouver les mots justes, à trouver le temps à leur consacrer, ou chercher combler leur peine comme un véritable ami devrait être.

Certes, je n’ai pas pris un engagement officiel ou fait de promesses solennelles devant eux, simplement il y a toujours cette idée d’imperfection qui surgit en moi.

Au début tout est nouveau, clinquant, intriguant, on apprécie, on découvre, et petit à petit il faut fournir plus d’efforts pour maintenir cette amitié.

Parlons maintenant d’un autre registre mais aussi important, l’amour et le mariage. Le  scénario est aussi observé. Les sentiments au fil du temps peuvent faire défaut.

Lorsqu’on était enfant on se souvînt très bien de la fin des contes de fées : « Et ils se marièrent et furent heureux ». On pourrait croire que toute leur vie ils restaient  dans le même sentiment d’amour qu’ls avaient lors de leur mariage. Or c’est faux!

couronnee.bmp

Il est facile d’allumer le feu, mais il est plus difficile de le maintenir allumé. Il faut régulièrement remettre du bois, vérifier la braise, souffler,…

Alors pour nous, qui aspirons à des relations véritables, profondes et non superficielles, comment y arriver?

L’essentiel c’est de puiser la VOLONTE D’AIMER . Cette VOLONTE D’AIMER malgré les frontières, les épreuves et les montagnes de difficultés.

En résumé, les « sentiments », la » passion » et ce que l’on appelle « amour » peuvent changer mais pour réussir dans le domaine du relationnel il faut puiser dans la VOLONTE D’AIMER.

Là encore le seul Homme qui a eu la détermination jusqu’à la croix d’aimer l’humanité, sans distinction, c’est Jésus. Son principal objectif était de faire la Volonté de son Père et d’AIMER GRATUITEMENT, VOLONTAIREMENT. 

On peut se rapprocher de Jésus sans crainte pour puiser LA VOLONTE D’AIMER 

 

 

 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De Heilige Koran ... makkel...
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres